A propos

mon parcours alys baillard

Biographie

Née en 1980, je vis et travaille en provence, dans la campagne aixoise (13). Audodidacte en sculpture, la rencontre avec la terre date de l’enfance. Toute jeune, j’ai hérité des outils de modelage de mon arrière grand-mère. Les premières ébauches en volume étaient réalisées avec la glaise naturelle glanée au hasard des balades familiales.

Alors que mes études de philosophie et d’ethnologie m’amènent à de nouveaux questionnements autour de l’humain, je découvre le raku. Cette technique de cuisson céramique mettant en jeu les 4 éléments est une véritable révélation à 20 ans ! La terre, l’eau, l’air, le feu… Un voyage en Afrique et la découverte des bronziers traditionnels du Burkina et finira d’ancrer en moi l’évidence : l’élément feu, toujours su et enfin retrouvé, ne me quittera plus.

Mon premier four et un véritable atelier donneront une nouvelle dimension à mon art vers mes 30 ans. Depuis, je me consacre à la sculpture et expose régulièrement. Le potier qui m’a formée m’a transmis son matériel en 2019, un bel héritage qui me permet désormais de partager ma passion avec les autres.

Démarche artistique

Mon travail artistique prend racine au plus profond de mon être, en pleine résonance avec mon histoire et ma lignée de femmes. Mes oeuvres renvoient à une quête intérieure et questionnent notre rapport au monde. L’univers féminin, la nature et la spiritualité sont de grandes sources d’inspiration.

En perpétuelle recherche artistique, je m’aventure vers de nouveaux chemins, guidée par la magie de l’argile et l’alchimie du feu. Jouant sur les lignes et les courbes, les subtilités et les contrastes, oscillant entre force et finesse, mes sculptures actuelles explorent les possibilités infinies de la matière à travers 3 thèmes principaux : le buste, la sphère et le portrait.

Mes bustes sont semblables à des écorces à la fois fragiles et puissantes. Il s’agit là de fragmenter les corps pour mieux les appréhender, pour leur redonner sens…Cette série évoque la fugacité de la vie et met en lumière la dualité corps/esprit qui me questionne inlassablement.

Les sphères sont un élément majeur de mon travail. Elles sont maintenant ouvertes et présentent un extérieur assez brut et des intérieurs très travaillés. J’aime les appeler des Géodes car elle renvoient à la beauté des mondes intérieurs. Le spectateur est invité à aller voir ce qui se cache derrière les apparences.

La série Portraits sensibles est une ode à la diversité et la puissance des femmes. Un style monochrome et des lignes épurées rappellent l’universalité de la beauté féminine.

EXPOSITIONS Récentes :

2020 : SIAC Marseille
2019 : Galerie la petite maison rouge Uzès
Galerie 361° Aix-en-Provence
2018 : ART 3F Bruxelles
Restaurant étoilé Mickaël Féval Aix-en-Provence
ART & VIN Domaine Isle Saint Pierre Arles
2017 : SM’ART Aix-en-Provence
2014 : SM’ART Aix-en-Provence
Depuis 2014 : 1 à 2 expos/an au sein de la Galerie 361 degrés Aix-en-Provence